Navigation – Plan du site
Compte-rendu de lecture

Du voyage et des hommes

Jean-Marie Furt
Référence(s) :

Franck Michel, Du voyage et des hommes, Editions Livres du Mondes, 2013, ISBN : 978-2919117147

Texte intégral

1Franck Michel is again on the road ! Il nous livre aujourd’hui un « Désir d’ailleurs » revu et dopé d’une cinquantaine de pages, publié chez Livres du monde, un petit éditeur d’Annecy qui l’accueille depuis quelque temps et affiche son exigence de littérature autant que de voyage. L’anthropologue, écrivain, voyageur, décortique et interroge une nouvelle fois les idées qui lui sont chères. Sans rien sacrifier de son style, fait de nombreuses citations qui témoignent de son amour du livre, une autre façon de voyager, l’auteur, loin des récits actuels visant souvent à se mettre en scène, nous livre une véritable somme anthropologique sur le voyage, qui revisite en une vingtaine de chapitres les thèmes du voyage, de l’identité, des mythes et des rites, du métissage, redonnant à l’Autre et à la Rencontre tout leur sens.

2À la différence de bon nombre des ses collègues, Franck Michel, on le voit, on le sent, aime les voyages, les voyageurs et même les touristes. Revenant sur des classifications qui d’ailleurs apportent peu à l’analyse globale, il commence par rappeler que si les voyages forment la jeunesse, ils peuvent aussi la déformer et c’est parti pour un road movie qui défonce les idées reçues et les poncifs poussifs. Fort de ce bagage, le lecteur embarque pour l’Orient, un des premiers voyages de l’auteur, comme il aime à le rappeler ; et une voie qu’aujourd’hui l’0ccident retrouve en masse, dans la recherche d’un ailleurs forcément destructeur et d’un mysticisme qui « se mérite puisqu’il suppose de reléguer aux vestiaires les bases de notre savoir pour s’ouvrir à d’autres formes de connaissances de vie ou de survie ».

3Cet ouvrage, comme toujours chez l’auteur, est porteur d’un message politique, mais loin des écrits universitaires sur le sujet et des habituelles livraisons de pisse-copie dont la plume semble trempée dans de l’eau distillée, l’auteur fait la part belle aux autres, d’ici ou d’ailleurs (Amérique du Sud, Asie…). Moins violent peut-être que dans ses autres écrits, Franck Michel, la cinquantaine aidant, semble parfois considérer « qu’observation, écoute et concertation sont indispensables ». Ici pas de choc des civilisations, mais un carambolage entre trois cultures : celle du voyageur, du visité et celle issue de la touristification des deux premières. L’homme n’en reste pas moins toujours aussi critique et engagé lorsqu’il analyse les mutations touristiques à l’aune des stratégies entrepreneuriales ou territoriales. L’écotourisme, le tourisme durable, les options environnementales, le développement sont passés au tamis d’une analyse critique bardée de connaissances théoriques, trempées dans le bitume d’une belle vision du monde. Résigné parfois, surtout lorsqu’il se livre à quelques réflexions économiques, voire à une analyse marketing, il redevient rapidement corrosif, espérant la fin du voyage que l’on connaît depuis une trentaine d’années, au profit d’un éloge de la lenteur et du voyage désorganisé. Loin donc de la classique opposition voyageur/touriste, dans les deux sens fortement teintés d’un consumérisme dépassé, il chemine aujourd’hui plus rapidement qu’hier, urgence sociale oblige, en flâneur-badaud.

4On lui souhaite bonne route…

Haut de page

Bibliographie

Franck Michel, Du voyage et des hommes, Editions Livres du monde, Annecy, 415 p., 2013, ISBN : 978-2-919117-14-7

Haut de page

Table des illustrations

URL http://etudescaribeennes.revues.org/docannexe/image/6567/img-1.jpg
Fichier image/jpeg, 38k
Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Jean-Marie Furt, « Du voyage et des hommes », Études caribéennes [En ligne], 24-25 | Avril-Août 2013, mis en ligne le 15 août 2013, consulté le 22 octobre 2017. URL : http://etudescaribeennes.revues.org/6567

Haut de page

Droits d’auteur

Licence Creative Commons
Les contenus d’Études caribéennes sont mis à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Pas d'Utilisation Commerciale 4.0 International.

Haut de page
  • Logo Université des Antilles
  • Logo DOAJ (Directory of Open Access Journals)
  • Logo ERIHPLUS (European Reference Index for the Humanities and Social Sciences)
  • Revues.org